L'actualité de la communauté de communes

Au jour le jour

Cérémonie de voeux de Philippe Greffier, à la CCCLA

VŒUX CCCLA
24 JANVIER 2019
Merci à toutes et vous tous, élus, (anciens élus), agents, et partenaires de notre communauté de communes, d’avoir répondu présent à notre invitation pour cette traditionnelle cérémonie d’échange de vœux.
Elle est cette année doublement symbolique, d’abord par le lieu où nous l’organisons, mais aussi par la façon dont nous l’avons ouverte.
Nous avons en effet choisi de venir ici, à Villeneuve La Comptal.
C’est un signe amical, adressé à la nouvelle équipe municipale en place depuis les élections de Juin 2018.
Bienvenue à toi Hervé, monsieur le Maire, à tes délégués au sein du conseil communautaire, ou des différentes autres structures dans lesquelles la commune de Villeneuve va pouvoir continuer à participer à la vie communautaire, à un collectif intercommunal dynamique.
J’ai pour ma part déjà, eu l’occasion d’échanger avec l’ensemble de ton  équipe municipale, lors d’une rencontre particulièrement constructive, qui aura permis, je l’espère, à chacune et chacun de mesurer l’importance du travail que nous accomplissons au quotidien pour notre bassin de vie, mais aussi la part active que doit prendre la commune de Villeneuve La Comptal, dans ce travail collectif !
Il était par ailleurs important à mes yeux que ce soir, comme nous l’avons déjà fait précédemment, cette soirée soit lancée par notre école de musique intercommunale.
C’est une façon, bien entendu, de souligner l’excellent travail réalisé par toute l’équipe pédagogique, et dont vous avez pu vous rendre compte.
La musique, disait Victor Hugo c’est du bruit qui pense.
Cette introduction musicale est aussi, au-delà de l’école de musique, une façon de mettre en avant la culture, comme levier d'épanouissement et de solidarité.
C’est avec le réseau de lecture publique, et l’élargissement des enseignements musicaux à l’ensemble des élèves de toutes les écoles de notre territoire, que nous avions marqué les premiers pas de notre communauté de communes.
Un grand merci, au directeur de l'école de musique intercommunale,  Albert TODO, à toute son équipe pédagogique particulièrement appréciée, et à vous tous les musiciens vous qui la faites vivre et qui régalez nos oreilles, à l’image de la belle prestation que vous nous avez offerte !
Je vous invite, à toutes et à tous, à suivre les différentes prestations des membres de l'école de musique intercommunale tout au long de l'année.
Parce que cette soirée doit rester avant tout un moment d'échanges et de convivialité, je ne vais pas vous imposer, ce soir, un bilan exhaustif de l'année 2018, dont chacun sait ici les secousses terribles qui ont ébranlé notre département au printemps, puis en fin d'année.
A l'image de cet extraordinaire élan de solidarité, qui s'est spontanément manifesté dans ces circonstances difficiles, c'est cette même énergie positive, qui anime notre action quotidienne au service de notre territoire.
Je tenais à remercier, très sincèrement et très chaleureusement, chacune et chacun d'entre vous, l'ensemble des agents de la communauté de communes, du syndicat Lauragais audois, mais aussi du CIAS sans oublier ceux des pompes funèbres intercommunales, pour lesquels vous connaissez mon attachement particulier.
Merci à vous, pour votre sens du service public, pour l'investissement et le professionnalisme, dont vous faites preuve au quotidien, et qui nous ont permis en 2018, d'apporter des services de qualité aux 26 000 habitants de notre territoire, et à nos 43 communes.
Merci, à nos vice-présidentes, et à nos vice-présidents, ainsi qu'à nos 43 maires pour la part active que chacune, et chacun prend, dans la bonne marche de notre bassin de vie, pour mettre œuvre notre projet de territoire.
J’associerai à ces remerciements, bien entendu, les secrétaires de mairie et les nombreux  bénévoles qui nous accompagnent, dans l’ensemble des bibliothèques et des différents conseils d’administration de nos différentes structures.
Et c'est peu de dire,  que cette année 2018 a été particulièrement chargée, dense en travail, et riche de réussites.
Des dossiers structurants pour notre territoire et son avenir, ont bien entendu marqué cette année. je n'en citerai que deux:
En matière de tourisme, bien entendu, avec l'achèvement de l'aménagement du grand bassin et de l'extension du port.
 Réalisation, unanimement appréciée, tant par les habitants de notre territoire, qui se réapproprient  cette partie exceptionnelle du patrimoine, que des touristes, qui découvrent avec émerveillement, un cadre unique sur l'ensemble du linaire du canal du midi.
Ainsi en 2018, plus de 10 000 plaisanciers ont fréquenté notre office fluvial et 40 d'entre eux profitent de la saison hivernale dans notre territoire.
La labellisation qualité de notre office de tourisme intercommunal, participe de cette stratégie de développement touristique.
En matière de développement économique, le projet d’installation de la SOCAMIL, plate-forme logistique du mouvement Leclerc, se concrétise pour le grand public, d’une part avec la construction, largement engagée, des premiers bâtiments qui modifient de façon spectaculaire, la physionomie de notre parc régional d’activités, et d’autre part, par les embauches qui se multiplient sur notre territoire.
Sur ces dernières semaines, 40 recrutements sont en cours dans notre bassin de vie.
Nous organiserons dans les prochaines semaines un déplacement des conseillers communautaires qui le souhaiteront,  pour visiter le site actuellement en fonction à Tournefeuille, ainsi que le chantier en cours sur notre parc d’activités, sur le PRAE Nicolas APPERT, que nous portons, avec la Région.
Au final, plus de 150 millions d’euros d’investissement, plusieurs centaines d’emplois durant le chantier, comme en exploitation, et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires annuel.
L’événement, comme ses conséquences, pour notre bassin de vie en termes d’emplois et de dynamique économique, sont considérables !
L’obtention du label territoire d’industrie attribué, par le ministère de l’industrie en fin d’année, est une juste reconnaissance de la dynamique économique de notre territoire, de la qualité et de nos entrepreneurs, et de la pertinence de la stratégie que nous portons depuis plusieurs années dans ce domaine.
Être l’un des 124 territoires labellisés va nous permettre de disposer de moyens financiers nouveaux pour nos chefs d’entreprises, comme pour notre collectivité pour innover, former et accroître notre attractivité.
Bien entendu, la mise en œuvre des compétences eau et assainissement, aura été l’un des gros dossiers de cette année écoulée, et je salue le travail réalisé par toute l’équipe administrative et technique : Chantal,  Fabrice et Serge pour leur implication ainsi que celui des maires et de leurs équipes.
Je voudrais bien entendu, remercier tout particulièrement M Philippe Bernard, pour l’excellent travail qu’il fait à la tête de ses équipes, la parfaite maîtrise des dossiers, et la pertinence de ses analyses.
L’eau et l’assainissement, sont des compétences sensibles pour lesquelles nous avons choisi de travailler, dans la plus étroite proximité, avec les usagers et les maires, pour préserver la réactivité indispensable, et renforcer encore la qualité du service rendu.
C’est aussi à travers l’exercice de ces compétences, que va se renforcer l’esprit communautaire, cette culture du travail en commun, qui nous permet, et nous permettra encore plus, à l’avenir, de faire mieux ensemble, que ce que chacune et chacun pourrait faire en restant seul dans son territoire.
C’est cette force collective, cette énergie positive dont je vous engage à poursuivre la mise en œuvre.
Les enjeux des années à venir sont d’importance :
Dans un contexte où les élus locaux, les maires, peuvent avoir l’impression d’être parfois les derniers rouages trop souvent dénigrés, d’une structuration d’un territoire tour à tour abandonné par l’Etat et les grandes administrations, ou contraints par eux, dans des carcans parfois inadaptés à la réalité de nos territoires,
Dans ce contexte, notre proximité, notre vision commune pour l’avenir de notre bassin de vie, la solidarité qui nous lie, sont autant d’atouts dont nous disposons.
Cette solidarité, continuera à s’exprimer en direction des plus fragiles, à travers les actions que nous menons avec le CIAS, qu’il s’agisse du service à domicile pour lequel nous travaillons avec le conseil d’administration,  et toute l’équipe, à améliorer l’organisation et la qualité du service rendu, mais aussi, à travers l’action ma commune ma Mutuelle ou encore, le pass santé, qui facilitent l’accès aux soins pour tous ... sans oublier le transport à la demande, qui offre des solutions de mobilité à tous.
Demain, nous renforcerons nos actions pour un service public de qualité et de proximité, et nous associerons à la réflexion, et au projet porté par les élus, les agents de nos services, mais aussi les usagers.
L’approfondissement des échanges avec les communes, comme avec les services, et  leurs usagers, sera au centre de nos méthodes de travail, pour un projet vivant, associant le plus largement et le plus intimement l’ensemble des acteurs, de son élaboration, à sa mise en œuvre.
Je sais pouvoir compter, sur l’ensemble de nos agents, comme sur leurs représentants au Comité technique, que je remercie pour leur implication, leur sens du service public, et pour les relations de confiance, que nous avons nouées et qui nous permettent de mener des échanges toujours constructifs, dans l’intérêt des salariés, et avec le souci permanent de la qualité du service rendu.
L’arrivée de la fibre optique dans nos communes, apportera les outils indispensables à notre développement, elle sera complétée dans les toutes prochaines années, par le déploiement de la LTE4G, qui finira d’assurer à moyen terme,  une couverture complète du territoire intercommunal en matière d’accès à internet haut débit.
Et je mesure pleinement les attentes dans ce domaine, et les difficultés auxquelles particuliers, entreprises, commerçants, artisans, ou collectivités, sont trop régulièrement confrontés.
La LTE4G et la fibre, que nous finançons à hauteur de près de 2 millions d’euros, dans le cadre d’une stratégie départementale, impulsée par le conseil départemental, ouvrira de nouvelles perspectives de développement, tout en améliorant la qualité de vie dans nos communes.
L’expérimentation menée avec 18 d’entre elles, dans le but de proposer as du plus près de ses habitants, un accès facilité à une pluralité de services, avec la création de points de MSAP dans chaque mairie, répondra à cette demande forte, et en partie aussi, à la problématique des mobilités qui est l’un des enjeux majeurs.
C’est dans cette proximité avec les habitants de notre territoire, avec les usagers de nos services, avec les élus de chacune des communes, que nous tracerons des perspectives nouvelles pour l’avenir, en lien étroit avec l’ensemble des agents de notre collectivité.
Elles s’appuieront sur le dynamisme unanimement reconnu de notre bassin de vie, sur les mêmes axes forts que sont le développement économique, et le tourisme, mais aussi bien entendu, le développement durable.
Dans la même dynamique qui nous a permis d’être labellisés « territoire à énergie positive pour la croissance verte », nous développerons nos actions en matière de développement des énergies renouvelables, de protection de notre environnement, de nos paysages, de notre qualité de vie, en facilitant la commercialisation des productions locales. Bref, nous renforcerons ces actions, en nous appuyant sur l’ensemble des acteurs locaux, et sur  nos partenaires institutionnels.
Notre territoire est riche de sa diversité, riche en talents, en initiatives, en savoir-faire, nous avons toutes les cartes en main, pour poursuivre cette belle dynamique, et la mettre au service de l’ensemble des habitants de notre territoire.
C’est à cette passionnante tâche que je vous invite à continuer à travailler ensemble, tout au long de l’année qui s’ouvre à nous.
Soyons fiers du travail que nous avons accompli jusque-là !
Je sais pouvoir compter sur l’investissement de chacune et de chacun d’entre nous, agents, élus, partenaires, bénévoles, pour faire avancer notre bassin de vie, vers plus de solidarité, de modernité, dans le cadre d’un développement durable de notre territoire, ambitieux pour l’avenir, et attentif à chacun.
Recevez, mes meilleurs vœux de belle et heureuse année 2019.
Qu’elle vous apporte tous les bonheurs auxquels vous aspirez .
Qu’elle vous permette de réaliser vos projets, des plus modestes aux plus ambitieux .




Tél. : +(33) 04 68 23 68 43
Du lundi au vendredi de 8h à 12h / 14h à 17h
contact@cccla.fr
Envoyez-nous un email pour plus d'informations
TOP
TOP